Lorsqu'un achat est réalisé via nos liens affiliés celui-ci peut donner lieu à une petite commission, sans aucun coût supplémentaire pour vous. Sachez aussi que ceci n'affecte en aucun cas notre indépendance éditoriale.

30 boissons fermentées à préparer à la maison

30 boissons fermentées que vous pouvez préparer à la maison

La fermentation est l’une des plus anciennes méthode de conservation des aliments et se retrouve dans la plupart des régimes alimentaires du monde entier. Il existe de nombreux aliments fermentés, mais aussi de nombreuses boissons fermentées que vous pouvez réaliser vous-même chez vous.

Les boissons fermentées sont délicieuses, saines et très variées. Elles offrent de nombreux avantages pour la santé car elles sont riches en probiotiques qui contribuent à améliorer notre système immunitaire.

Jetons un coup d’œil à quelques-unes des boissons fermentées les plus populaires du monde entier :




1. Kombucha

Le kombucha est une boisson fermentée originaire d’Asie, légèrement alcoolisée et sucrée à base de thé noir ou vert.

Elle était autrefois connue sous le nom d' »élixir de longue vie » ou « élixir d’immortalité » en raison de ses bienfaits présumés pour la santé.

Le kombucha est fabriqué à partir de bactéries et de levures vivantes appelées SCOBY, ce qui signifie « Symbiotic Colony of Bacteria and Yeast » (colonie symbiotique de bactéries et de levures).

Vous adorerez le kombucha pour son goût pétillant, frais et agréable. Vous pouvez également expérimenter de nombreuses saveurs différentes de kombucha.

2. Root Beer

La Root beer est une boisson fermentée traditionnelle d’Amérique du Nord, qui peut être alcoolisée ou non. Elle est fabriquée à partir d’écorce de sassafras fermentée ou de salsepareille. Elle a une saveur légèrement sucrée et épicée qui peut être adaptée à votre goût.

Non alcoolisée, la root beer est appréciée par tous les âges et se déguste souvent accompagnée de glace à la vanille pour créer le fameux « float à la root beer », une gourmandise très prisée aux États-Unis. Elle est également réputée pour son arôme captivant, qui évoque les vieux soda-shops américains, où les familles se retrouvaient pour savourer ensemble des moments de convivialité. Malgré ses origines traditionnelles, la root beer continue d’évoluer, avec de nouvelles versions incorporant des ingrédients modernes pour séduire un public toujours plus large.

3. Le Kéfir

Le kéfir est une délicieuse boisson lactée fermentée qui a été découverte par des bergers vivant sur les pentes des montagnes du Caucase du Nord, en Russie.

Le kéfir se situe à mi-chemin entre le lait épais et le yaourt à boire et a une saveur acidulée et rafraîchissante.

La saveur peut être développée en effectuant une seconde fermentation ou en y ajoutant différents fruits.

Vous pouvez consommer le kéfir tel quel ou l’ajouter à vos smoothies et à vos recettes de pâtisserie.

> recette de smoothie au kéfir et à la banane

4. Le Kéfir d’eau

Les véritables vedettes du kéfir d’eau sont les grains de kéfir, comme ceux du kéfir de lait. Cette fois-ci, les grains sont utilisés pour fermenter de l’eau, du sucre et différents arômes afin de produire une boisson pétillante et rafraîchissante.

Vous pouvez également faire fermenter de l’eau de coco ou des jus de fruits pour ajouter un peu plus de douceur à votre soda maison.

> Découvrez de nombreuses recettes de kéfir d’eau 

5. Le Pulque

pulque, boisson fermentée mexicaine

6. Limonade Probiotique

Quoi de plus simple et de plus rafraîchissant qu’une limonade maison ? La limonade probiotiques est une boisson estivale parfaite.

Vous pouvez la préparer en quelques minutes en mélangeant de l’eau filtrée, des citrons, du sucre et du lactosérum. Une boisson parfaite pour améliorer votre système immunitaire et équilibrer votre flore intestinale.

Disponible en plusieurs variantes, comme le citron classique, la framboise ou même le gingembre, la limonade probiotique est parfaite pour ceux qui désirent joindre l’utile à l’agréable.

7. Sima

Le sima est la version finlandaise de la limonade fermentée à base d’eau de sucre roux, de citron et de raisins secs. Ces derniers servent d’indicateur de fermentation : ils montent à la surface lorsque la sima est prête à être consommée.

Le sima est une boisson traditionnelle souvent associée à la célébration du Vappu, le premier mai, qui marque l’arrivée du printemps. C’est sans aucun doute le type de limonade dont vous tomberez amoureux.




8. Ayran

L’ayran est une boisson fermentée à base d’eau, de yaourt et de sel. Elle est très répandue et populaire dans tous les pays du Moyen-Orient et de la région des Balkans.

Servie froide, elle est particulièrement populaire durant les chauds mois d’été, où elle aide à compenser la perte de sels minéraux due à la transpiration.

À l’origine, le sel était ajouté en tant que conservateur naturel. Il a été conservé pour donner à cette boisson son arôme particulier.

9. Le Cidre

Le cidre, boisson emblématique issue de la fermentation du jus de pomme, jouit d’une grande popularité dans de nombreuses cultures, notamment en France, en Angleterre et en Espagne. Cette boisson légèrement alcoolisée, dont l’histoire remonte à des siècles, se décline en plusieurs variétés, allant du doux au brut.

Apprécié pour sa fraîcheur et son goût fruité, le cidre se consomme généralement frais. Il peut être bu tel quel ou utilisé comme ingrédient pour les sauces et les desserts.

10. Ginger Ale ou Soda au Gingembre

Le ginger ale ou soda au gingembre est une boisson fermentée qui ne doit pas être confondu avec la bière de gingembre qui est une boisson totalement différente.

Le soda au gingembre est destiné à être conservé, tandis que la bière au gingembre est destinée à être consommée immédiatement.

Le ginger ale contient naturellement plus d’alcool que la bière. Pour ajouter à la confusion, il existe une autre boisson appelée gingembreade, qui diffère également de la bière de gingembre, qui n’est pas fermentée et ne contient pas d’alcool.

Le ginger ale est une boisson gazeuse rafraîchissante à base de gingembre, célèbre pour son goût piquant et légèrement sucré. Elle trouve ses origines au milieu du XIXe siècle, où elle était préparée par fermentation naturelle du gingembre, du sucre, de l’eau, et parfois du citron, processus qui lui conférait alors une légère teneur en alcool

ginger ale, boisson fermentée au gingembre

11. Bière au Gingembre

La bière de gingembre fermentée n’est pas une bière mais une boisson alcoolisée inventée en Grande-Bretagne au milieu du 18e siècle.

Elle était fabriquée à partir de racines de gingembre et de sucre cultivés dans les Antilles. Aujourd’hui, la véritable bière de gingembre est fabriquée à partir de racines de gingembre fraîches râpées, acidifiées avec du jus et du zeste de citron et édulcorées avec du sucre.

Traditionnellement, ce mélange était fermenté à l’aide d’un ferment gélatineux à base de citron, de sucre et de gingembre. Le mélange était ensuite laissé à fermenter pendant une semaine pour permettre une fermentation spontanée avec des levures sauvages et des lactobacilles.

De nombreux Américains et Canadiens connaissent une variante de la bière de gingembre au goût plus doux, appelée dry ginger ale. Le dry ginger ale est rapidement devenu populaire et a remplacé la version plus forte et plus robuste de la boisson.

12. L’hydromel

L’hydromel est une des plus anciennes boissons alcoolisées connues, élaborée par la fermentation du miel avec de l’eau, souvent agrémentée de fruits, d’épices, de plantes ou de houblon. Cette boisson, dont les origines remontent à plus de 4000 ans, était très prisée dans de nombreuses cultures anciennes, notamment chez les Vikings, les Grecs et les Romains, qui croyaient à ses vertus médicinales et à ses pouvoirs aphrodisiaques. 

Il existe de nombreuses variétés d’hydromel, telles que l’hydromel sec, l’hydromel fort ou le petit hydromel.

Le petit hydromel est le plus facile à fabriquer à la maison, car il fermente plus rapidement que les autres variétés. C’est donc l’hydromel des brasseurs impatients.

13. Le Vin

Le vin maison est facile à faire, à condition d’avoir les bons ustensiles.

Vous pouvez faire fermenter le vin dans des tonneaux ou utiliser des bocaux en verre. Stérilisez toujours l’ensemble du matériel avant de l’utiliser.

Vous pouvez fabriquer du vin fermenté à partir de baies ou de raisins. Utilisez toujours des fruits frais et biologiques. Vous avez également besoin de levure de vin. Certains vins faits maison peuvent être élaborés sans aucune levure.

Si vous utilisez du raisin, utilisez environ 3kg. Retirez les raisins de la vigne. Évitez d’utiliser des raisins qui ne sont pas mûrs ou qui sont meurtris. Écrasez les raisins pour en extraire le jus. Écrasez tous les raisins. Couvrir et conserver pour la fermentation. Laissez reposer pendant 8 à 10jours, jusqu’à ce que les bulles diminuent. Veillez à remuer le mélange de temps en temps.

Une fois que les bulles ont cessé, filtrez et mettez le vin en bouteille. Vous pouvez conserver le vin dans des bouteilles munies d’un bouchon à bonde et utiliser une seringue pour aspirer l’air.




14. Le Vin de Riz ou Sake

Le vin de riz, une boisson alcoolisée traditionnelle d’Asie, est élaboré par la fermentation du riz plutôt que du raisin. Connu sous divers noms, comme le « sake » au Japon ou le « cheongju » en Corée, ce vin joue un rôle culturel significatif dans les cérémonies et les festivités.

e processus de fabrication commence par le polissage du riz pour enlever le son, suivi de sa cuisson à la vapeur. Une fois cuit, le riz est mélangé avec de l’eau, du koji (un champignon qui convertit les glucides du riz en sucres fermentescibles) et parfois de la levure. Cette mixture fermente ensuite pendant plusieurs semaines à quelques mois, selon la technique spécifique et le produit désiré.

Le vin de riz varie grandement en termes de goût, d’arôme et de texture, allant de doux et léger à riche et corsé. Il est souvent consommé tiède ou à température ambiante, et il peut également être utilisé comme ingrédient de cuisine pour ajouter plus de goût aux plats.

15. La Bière

La bière est une boisson fermentée simple fabriquée à partir d’une céréale (comme l’orge), de houblon (qui est la fleur amère et piquante du houblon femelle) et de levure.

Au-delà de ces ingrédients de base, la bière est fabriquée dans le monde entier dans une large gamme de couleurs, de saveurs et de degrés d’alcool. De nos jours, il est facile de se procurer des kits de fabrication de bière.

kit brassage bière Brex Monkey

Kit de Brassage Bière Blonde – BREW MONKEY

  • Ce Kit contient un paquet d’ingrédients prêts à l’emploi (malt, houblon et levure), un seau de fermentation avec un embout de fermentation et un robinet de soutirage.
  • Brassez vous-même 4 types de bières différentes à la maison.
  • Vous brassez votre propre bière, la vraie.

16. Ryazhenka

La riazhenka, comme le kéfir, est une boisson fermentée de type yaourt originaire de Russie. Il s’agit d’une boisson courante pour le petit-déjeuner, obtenue en faisant bouillir du lait de vache cru jusqu’à ce qu’il prenne une couleur brun doré.

Cette boisson fermentée est plus crémeuse que le kéfir et son goût légèrement caramélisé.

Traditionnellement consommé au petit-déjeuner ou comme dessert, il peut également être utilisé dans la préparation de smoothies ou d’autres recettes nécessitant du yaourt.

17. Kvass

Le kvass est une boisson alcoolisée russe fabriquée à partir de céréales fermentées et souvent aromatisée.

Cette boisson intéressante peut être facilement adaptée à différents goûts, comme le sucré ou l’acide.

Certains kvass contiennent du pain, d’autres des fruits, des citrons ou du miel. Le kvass commercial peut être gazéifié, mais le kvass fait maison est généralement plat.

Il existe plus d’une façon de préparer le kvass et certainement plusieurs façons de le décrire. Le kvass peut être consommé au petit-déjeuner, au déjeuner ou au dîner.

18. Le Rejuvelac

Le Rejuvelac est une boisson fermentée à base de graines germées de blé. Elle est extrêmement riche en protéines, en vitamines B ainsi qu’en vitamines E et K. 

La préparation du rejuvelac commence par la germination de grains tels que le blé, le seigle, l’orge ou le quinoa. Les grains germés sont ensuite trempés dans de l’eau pendant une période allant de un à deux jours, permettant ainsi le développement de bactéries lactiques bénéfiques. Le liquide résultant, légèrement trouble et avec un goût de citron, est le rejuvelac.

Il peut être consommé seul ou utilisé comme base pour d’autres préparations fermentées, comme le fromage ou le pain.

Rejuvelac contient des enzymes digestives bénéfiques pour l’intestin, ce qui n’est pas le cas des aliments cuits. C’est pourquoi boire du rejuvelac entre les repas agit comme un nettoyeur qui élimine les mauvaises bactéries de l’organisme.

19. Le Tepache

Le tepache est une boisson mexicaine fermentée, fraîche et rafraîchissante, légèrement sucrée et fruitée. Il contient un soupçon d’alcool.

Le tepache est une boisson populaire en été. Vous pouvez facilement le préparer à la maison avec des ananas, de la cassonade, de la cannelle et des clous de girofle. Pour la fermentation, ajoutez de la bière avec des levures vivantes ou des cultures.

20. Le Boza

Le boza est une boisson fermentée turque qui est devenue populaire sous le règne de l’Empire ottoman, lorsque l’alcool était interdit.

Le boza est fabriqué à partir de grains tels que le blé, l’orge ou le maïs, qui sont transformés en pâte et laissés à fermenter.

La teneur en alcool de la boisson est contrôlée. La boza fabriquée en Turquie a une teneur en alcool inférieure à 1 %, tandis que celle fabriquée dans le Caucase peut avoir une teneur en alcool comprise entre 4 et 6 %.

La boza contient de nombreuses vitamines, notamment les vitamines A, C, B1 et B2. Elle est stockée et vendue dans des récipients en marbre ou en métal.




21. Le « Sweet Potato Fly »

Il s’agit d’une boisson fermentée originaire de Guyane, fabriquée à partir de patates douces, de sucre, de petit-lait ou lactosérum, d’épices et de coquille d’œuf.

Pour préparer le Sweet potato fly, râpez les patates et lavez-les à l’eau pour en retirer l’amidon. Dans un récipient de fermentation, mélanger les patates douces râpées, l’eau, le sucre, le petit-lait, le zeste de citron, le gingembre, la cannelle, la noix de muscade et la coquille d’œuf broyée.

Laisser fermenter (3 jours) dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’il y ait des bulles, puis filtrer les solides. Vous pouvez utiliser ces solides pour faire des crêpes ou les jeter.

Placez le liquide dans des bouteilles hermétiques. Réfrigérez avant de servir.

22. La Tisane Lactofermentée

Les boissons fermentées à base de plantes vous permettent de bénéficier des propriétés médicinales des plantes sans les désagréments de la caféine.

Pour préparer des tisanes fermentées, faites infuser les plantes que vous aimez, ajoutez la levure ou lactosérum (petit-lait de yaourt ou de kéfir), l’édulcorant (miel ou sucre de canne non raffiné), puis faites fermenter le tout à votre convenance.

Parmi les combinaisons populaires de tisanes lactofermentées, citons le sureau et le gingembre, le pissenlit et le chardon-marie, l’ortie et la feuille de framboisier.

tisane fermentée au pissenlit

23. Sodas Lactofermentés

Les sodas lactofermentés sont une excellente alternative aux sodas industriels, car ils sont riches en probiotiques et faciles à préparer à la maison.

Pour préparer des sodas lactofermentés, il vous faut un starter qui s’appelle « ginger bug » ou « levain de gingembre ». Ce starter est composé de gingembre frais, d’eau et de sucre, et fonctionne de manière similaire à un levain pour le pain ou un SCOBY pour le kombucha.

Une fois actif, le ginger bug peut être utilisé pour fermenter une variété de jus ou de mélanges sucrés pour produire des boissons naturellement pétillantes. Pour préparer une boisson, le liquide sucré est mélangé avec une quantité de ginger bug, puis laissé à fermenter pendant plusieurs jours jusqu’à atteindre le niveau de gazéification souhaité.

24. Jus de Légumes Fermentés

Le jus des cornichons ou des légumes fermentés contient beaucoup d’électrolytes tels que le potassium, le sodium et le magnésium.

Vous pouvez boire directement le jus de votre pot de cornichons au lieu de choisir ces boissons sportives sucrées après une séance d’entraînement.

Les jus de légumes fermentés sont riches en probiotiques, en levures et en enzymes qui favorisent la digestion et aident à la décomposition des aliments pour une bonne absorption des nutriments. Ils préviennent également les infections à Candida, à levure et bactériennes.

25. L’Amazaké

L’amazaké ou « saké sucré » est une boisson traditionnelle japonaise douce, non alcoolisée, souvent consommée comme est un délicieux yaourt végétal. Elle est faite à partir de riz qui a été fermenté avec un type particulier de moisissure appelée koji (Aspergillus oryzae). Le koji est crucial dans la cuisine japonaise, car il aide à briser les amidons du riz en sucres simples, ce qui produit la douceur naturelle de l’amazaké sans l’ajout de sucre supplémentaire.

Vous pouvez l’utiliser comme alternative aux produits laitiers en l’ajoutant simplement sur les céréales, ou en le mettant dans un smoothie. Vous pouvez, également, l’utiliser dans des recettes de muffins et de sauce crémeuse, les opportunités d’utiliser l’amazake ne manquent pas

26. Le Bhaati Jaanr

La Bhaati Jaanr est une bière de riz népalaise. Elle est fabriquée à partir de riz fermenté. 

Le riz gluant est bouilli et refroidi, puis l’excédent d’eau est égoutté. Le riz est ensuite ajouté est mélangé avec du « murcha », un type de levain traditionnel fait de diverses herbes et céréales fermentées. Ce mélange est ensuite laissé à fermenter 1 à 2 jours, souvent dans des pots en terre cuite.

Après la période d’incubation, de l’eau est ajoutée et le récipient est scellé. La fermentation se poursuit pendant 1 à 3 jours. La préparation est ensuite remuée à l’aide d’agitateurs en bambou pour obtenir un bhaati jaanr épais et délicieux.

Le goût du Bhaati Jaanr est légèrement alcoolisé et aigre-doux.

27. Le Chyang

Le Chyang, également orthographié Chhaang ou Chee, est une boisson alcoolisée fermentée traditionnelle très populaire dans les régions himalayennes de l’Inde, du Népal et du Tibet. Il s’agit d’une boisson à base d’orge ou de millet. Il est similaire à la bière en termes de processus de fermentation. C’est donc une boisson légèrement alcoolisée dont le goût est sucrée et aigre à la fois.

Lors de la production, les millets sont lavés et cuits pendant près de 30 minutes. L’excès d’eau est enlevé et les millets sont étalés sur des nattes de bambou pour être refroidis et mélangée soigneusement au murcha. La préparation est ensuite placée dans des paniers en bambou, emballé avec des fougères, scellé avec des sacs et laissé à fermenter pendant 3-4 jours.

La préparation est transférée dans un pot en terre ou en bambou, scellé et rendu étanche à l’air et laissé à fermenter pendant 3-4 jours supplémentaires.

Le chyang fraîchement fermenté est ensuite mélangé à de l’eau tiède et laissé reposer pendant 15 à 20 minutes. L’extrait blanc laiteux de Jaanr est bu à l’aide d’étroites pailles de bambou.




28. Le Pozol

Le pozol est une une boisson traditionnelle originaire du sud du Mexique, obtenue par fermentation du maïs. Le pozol est une boisson à base de maïs nixtamalisé fermenté, mélangé à de l’eau et parfois sucré ou aromatisé avec du cacao.

Pour faire du pozol, mélanger de la farine de maïs nixtamalisé avec de l’eau pour former une pâte assez épaisse. Formez des boules avec la pâte et laissez-les fermenter pendant 1 à 3 jours, selon la température et l’humidité environnantes. Une fois la fermentation achevée, vous pouvez dissoudre les boules fermentées dans de l’eau pour créer la boisson pozol. Cette dissolution peut être ajustée selon la consistance désirée, généralement épaisse et homogène Le pozol peut être consommé tel quel ou sucré selon le goût. Il est courant de l’aromatiser avec du cacao ou du sucre pour une version plus douce.

Cette boisson traditionnelle du Chiapas et de Tabasco est servie dans une calebasse séchée. Elle est consommée quotidiennement et à n’importe quel moment de la journée.

29. Le Kanji

le kanji; boisson fermentée tibétaine

Le kanji est une boisson fermentée traditionnelle originaire du nord de l’Inde, particulièrement populaire pendant la saison du festival de Holi. Cette boisson est faite principalement à partir de carottes noires (carottes violettes), de poudre de moutarde et d’eau, et elle est connue pour sa couleur vibrante et son goût unique qui peut être à la fois piquant et acidulé.

Les carottes sont pelées, coupées en bâtonnets et placées dans un grand bocal en verre ou en céramique. Les graines de moutarde moulues et le sel sont ensuite ajoutés. De l’eau est versée dans le bocal pour couvrir tous les ingrédients. Le bocal est couvert d’un couvercle non étanche pour permettre à l’air de circuler. Il est, ensuite, laissé à fermenter pendant environ 3 à 5 jours, selon la température ambiante. Après quelques jours, le liquide devient acidulé et les carottes fermentent, donnant à la boisson sa saveur caractéristique et sa riche couleur violette.

29. Le Jun

Le Jun est une boisson fermentée traditionnelle tibétaine similaire au kombucha, mais avec quelques différences notables dans les ingrédients et le processus de fermentation. Alors que le kombucha est généralement fabriqué à partir de thé noir et de sucre, le Jun est traditionnellement préparé avec du thé vert et du miel. Cette combinaison lui confère une saveur plus douce et légèrement florale par rapport au kombucha.

Cette boisson est parfois appelée « champagne de kombucha » en raison de sa finesse et de sa carbonatation naturelle qui peut être assez effervescente.

Dites-moi dans les commentaires ci-dessous quelles sont vos boissons fermentées préférées.

Articles liés : 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *