Comment préparer du pain au levain ? Un guide détaillé pour les débutants

Comment préparer du pain au levain ?

Vous pouvez savourer les saveurs et le goût uniques du pain au levain en le préparant pour vous et votre famille à la maison. Au départ, il peut sembler difficile de préparer un levain et un pain au levain. Cependant, le processus est assez simple et ne demande pas beaucoup d’efforts.

La seule chose que vous devez garder à l’esprit est le facteur temps. Vous devez prévoir quand et quelle quantité de pain vous souhaitez préparer. En effet, si vous le préparez à partir de zéro en fabriquant d’abord le levain, vous devrez commencer quelques jours plus tôt.

De même, il existe plusieurs autres conseils et astuces que vous devez suivre pour faire votre propre pain au levain à la maison.

Lisez la suite pour tout savoir sur la fabrication de ce pain. Ce guide ultime vous fournira non seulement les recettes étape par étape et les ingrédients nécessaires à la fabrication d’un pain au levain, mais répondra également aux questions courantes liées à ce processus.

Qu’est-ce que le Pain au Levain ?

Le pain au levain utilise un levain comme agent de fermentation. Le levain est un processus de fermentation des céréales qui était utilisé traditionnellement pour la préparation des pains par le boulanger jusqu’à l’invention de la levure de boulangerie.

On pense que le pain au levain est né en Égypte aux alentours de 1 500 avant J.-C.. Le levain a été utilisé pour fabriquer le pain jusqu’à ce qu’il soit remplacé par la levure de boulangerie il y a quelques siècles.

Ces dernières décennies ont vu un regain d’intérêt pour ce pain, principalement en raison des nombreux avantages pour la santé qu’il offre.

Le pain au levain est considéré comme plus sain que le pain traditionnel. Un autre facteur qui rend ce pain supérieur est le goût et la saveur unique que lui donne le levain.

Comme le levain est fermenté naturellement par la levure sauvage présente dans l’air, la texture et la saveur du pain préparé à partir de ce celui-ci sont considérablement améliorées.

En préparant votre propre pain et votre propre levain à la maison, vous pouvez profiter des avantages de cet aliment sain tout en satisfaisant vos papilles gustatives grâce à sa texture exceptionnelle.

Les Bienfaits du Pain au Levain ?

Le pain au levain offre plusieurs avantages dont vous seriez privé lorsque vous consommez du pain traditionnel. Voici les raisons pour lesquelles il est considéré comme bien meilleur que le pain traditionnel.

  • Il est nutritif

La farine utilisée pour la préparation de ce pain est généralement la même que celle utilisée pour préparer le pain traditionnel. Cependant, le processus de fermentation à base de levain améliore le contenu nutritionnel du pain de plusieurs façons.

Par exemple, le pain complet fournit une bonne quantité de nutriments, notamment du phosphate, du potassium, du magnésium et du zinc.

Malheureusement, ces minéraux finissent par se perdre au cours du processus de digestion, ce qui prive l’organisme des bienfaits des nutriments contenus dans les céréales complètes.

L’absorption de ces nutriments est inhibée par l’acide phytique présent dans les céréales. Les phytates ont tendance à se lier aux minéraux, ce qui réduit la capacité de l’organisme à les absorber et à les assimiler.

Le pain au levain permet d’éviter ce problème. En effet, Il contient des bactéries lactiques qui abaissent le niveau de pH du pain et rendent l’acide phytique inefficace. Cela permet aux minéraux contenus dans les céréales complètes d’être absorbés par l’organisme de manière efficace et d’augmenter votre apport nutritionnel.

C’est pourquoi le levain est considéré comme plus nutritif que le pain traditionnel.

  • Favorise l’activité antioxydante

Remplacer votre pain traditionnel par du pain au levain peut contribuer à protéger votre organisme contre les radicaux libres.

Les bactéries lactiques présentes dans le pain au levain ont la capacité de libérer des antioxydants naturels pendant le processus de fermentation. Ces antioxydants peuvent prévenir les dommages causés aux tissus sains par les radicaux libres, ce qui peut réduire le risque de diabète et de cancer.

Comment préparer du pain au levain ?
  • Facilite la digestion

Le pain au levain est plus facile à digérer que le pain traditionnel fermenté avec la levure du boulanger. Cet avantage peut être attribué aux prébiotiques qu’il contient ainsi qu’à ses propriétés probiotiques.

Les prébiotiques du pain au levain sont des fibres non digestibles. Ces fibres favorisent la croissance de bactéries saines dans votre intestin, améliorant ainsi le processus de digestion.

Parallèlement, les probiotiques améliorent la santé intestinale, facilitent la digestion et réduisent le risque de troubles digestifs.

  • Contrôle du taux de sucre dans le sang

Passer au pain au levain peut être bénéfique pour les patients souffrant de diabète. Il a la capacité de contrôler la glycémie en modifiant la structure des molécules de glucides.

Le levain réduit l’indice glycémique du pain et régule la dégradation des sucres. Il aide à prévenir des taux de glycémie extrêmement bas ou élevés et donc potentiellement à contrôler le diabète.

Voici d’autres avantages du levain :

  • Contient des fibres alimentaires
  • Prévient la constipation et l’indigestion
  • Favorise la perte de poids
  • Crée une sensation de satiété

Pourquoi utiliser un Four hollandais ?

Si vous voulez que la texture et les saveurs de votre pain au levain soient parfaites, vous pouvez le préparer dans un four hollandais.

La préparation du pain au levain exige que vous mainteniez une température spécifique autour de la pâte tout en protégeant le contenu contre l’humidité de l’air.

Un four hollandais peut aider à créer cet environnement et faciliter le processus de préparation du pain au levain.

Il peut créer une chambre étanche à l’humidité avec une chaleur radiative intense et uniforme. Les parois en fonte épaisses d’un four hollandais offrent également une bonne isolation pour une cuisson à température constante.

Comment préparer du pain au levain ?

Four Hollandais, OVERMONT

  • Marmite en Fonte
  • Four Multifonctions
  • Economie d’énergie et protection de l’environnement
  • Chaleur uniforme
  • Pratique et Robuste : Equipé d’un lève-couvercle et d’une anse.

Son intérieur étanche emprisonne la vapeur et permet ainsi à votre pain de lever.

L’utilisation d’un four hollandais intensifiera également la couleur de la croûte, ajoutera une sorte de brillance à son extérieur et augmentera le spectre des couleurs sur sa croûte.

Donc, si possible, faites toujours cuire votre pain dans un four hollandais pour obtenir de meilleurs résultats.

Investissez dans une Balance de cuisine

Une balance de cuisine peut être un bon investissement si vous envisagez de faire régulièrement du pain au levain à la maison. Les recettes nécessitent une mesure parfaite des ingrédients. En pesant les ingrédients sur une balance de cuisine précise, vous augmenterez les chances que votre pain lève bien et ait le goût attendu.

Comment préparer du pain au levain ?

Balance de cuisine numérique de haute qualité

  • Mesure précise : paliers de 1 g
  • Simple à utiliser, grâce à seulement deux boutons
  • Facile à Nettoyer 
  • Facile à Ranger
  • Fonctionne avec piles

Ajouter les ingrédients après les avoir pesés sur une balance de cuisine à chaque fois vous aidera également à maintenir la même régularité dans toutes les fournées de pain.

Et vous pouvez, bien sûr, utiliser la balance pendant la préparation d’autres plats dans la cuisine. Elle sera un excellent complément à vos outils de cuisine pour améliorer vos compétences culinaires.

Quelle farine faut-il utiliser pour faire du pain au levain ?

Vous pouvez utiliser n’importe quelle farine pour faire du pain au levain. La farine de blé complet, la farine de seigle, la farine de riz, la farine d’épeautre, la farine germée et la farine d’orge conviennent très bien à la recette.

Toutefois, il est conseillé de nourrir le levain avec des farines complètes, car elles sont remarquablement résistantes. Ces types de farines peuvent également bien lever et offrir une saveur légèrement acide et agréable au pain.

L’utilisation d’un levain nourri avec des farines très raffinées peut développer des arômes indésirables et devenir poisseux avec le temps.

La meilleure farine à utiliser pour le levain reste donc la farine complète et notamment la farine de seigle. Elle a un fort pouvoir de fermentation et donne d’excellent résultat. 

Pour bien choisir votre farine, référez-vous à son type indiqué par la lettre “T” qui donne la proportion de son contenu dans la farine. Prenez donc de préférence une farine complète (T 130) ou semi complète (T 110) pour lancer votre levain.

Pour faire du pain, vous pouvez utiliser les farines suivantes, selon le type de résultats que vous attendez :

  • Farine de blé complet : la farine de blé complet est riche en protéines, en vitamines et en minéraux. Elle est préférée par les personnes soucieuses de leur santé pour sa haute valeur nutritionnelle.
  • Farine de seigle : La farine de seigle contient plus de protéines que la farine de blé. Elle est également plus solide et convient à la cuisson de pains rustiques. Elle peut également donner une couleur plus foncée au pain. La farine de seigle absorbe l’eau plus efficacement que la farine de blé entier, ce qui donne un pain plus solide. Vous pouvez également utiliser la farine de seigle pour préparer des starters de levain, car elle peut attirer davantage de levures sauvages que les autres farines.
  • Farine d’épeautre : La farine d’épeautre est une farine moulue sur pierre à faible teneur en gluten. Elle est riche en protéines et convient à la préparation d’un pain plus dense.

Vous pouvez choisir l’une de ces farines en fonction de vos préférences et du type de texture de pain que vous aimez.

Farine d’épeautre Complète Bio – 500g, PRIMEAL

Acheter sur Amazon

Farine de Seigle BIO – 500g, PRIMEAL

Acheter sur Amazon

Farine de Blé Complet BIO – 500g, PRIMEAL

Acheter sur Amazon

Voici 2 recettes de pain au levain très faciles à réaliser : 

  • Recette du pain au levain
  • Pain au levain sans pétrissage

Comment Cuir mon Pain au Levain ?

Voici quelques conseils de cuisson qui vous aideront à développer les compétences nécessaires à la préparation d’un pain au levain savoureux et même à le rendre plus original en modifiant les ingrédients.

  • Commencez par des recettes simples

Bien que la préparation d’un pain au levain ne soit pas trop difficile, il est conseillé de commencer par des recettes simples. Vous parviendrez peut-être à maîtriser les recettes en une ou trois tentatives. Vous pouvez vous contenter d’essayer les recettes de base du pain au levain jusqu’à ce que vous ayez acquis de l’expérience et essayer des variantes plus tard, lorsque vous vous sentirez en confiance.

  • Changez de farine

Quelle que soit la qualité de votre pain au levain, vous et votre famille finirez par vous lasser de manger la même chose à chaque fois que vous le préparerez.

Vous pouvez répondre au désir de variété de vos papilles gustatives en passant d’une farine à l’autre. Il suffit de ne pas modifier la quantité de farine utilisée et sa proportion par rapport à l’eau et aux autres ingrédients.

L’utilisation d’une saveur différente à chaque fois que vous préparez une fournée de pain offrira une plus grande variété dans vos plats et permettra de satisfaire vos papilles.

  • Ajuster le temps

Si vous manquez de temps et que vous ne pouvez pas laisser lever la pâte 8 heures à l’avance, vous pouvez accélérer le processus en ajoutant une pincée de levure de boulangerie. Elle aidera la pâte à lever plus rapidement sans interférer avec les saveurs complexes du levain.

  • N’oubliez pas le grignage

Le grignage des pains à l’aide d’un couteau bien aiguisé est une étape cruciale de la cuisson du pain au levain. Ne pensez pas que cette étape n’est destinée qu’à donner au pain une apparence alléchante.

Les grignes formées permettent de concevoir des « cheminées » par lesquelles les CO2 (produits lors de la fermentation) et les vapeurs d’eau vont pouvoir s’évacuer. La manière dont les gaz pourront s’échapper du pâton conditionneront non seulement sa structure mais aussi son volume final. Veillez donc à ne pas manquer l’étape consistant à grigner le pain.

  • Testez la cuisson

Vous devez toujours tester la cuisson du pain pour vérifier qu’il est bien cuit. Il y a plusieurs façons de vérifier si le pain est bien cuit :

Pour le tester, retournez le pain et tapotez-le doucement avec vos doigts. S’il sonne creux, vous pouvez considérer qu’il est cuit.

  • Attendez avant de découper

Ne vous pressez jamais une fois que vous avez sorti le pain du four. Laissez-le refroidir au moins 15 minutes avant de le trancher.

  • Faites cuire dans un four hollandais

Si possible, utilisez un four hollandais pour la cuisson du pain au levain, car il peut créer l’environnement humide nécessaire à la cuisson pendant les premières minutes. Il peut donner une bonne levée à la pâte et développer parfaitement la croûte en empêchant l’humidité de s’évaporer du pain.

  • Ralentissez votre levée

Si vous avez suffisamment de temps, vous pouvez faire des pauses dans les étapes des recettes et mettre la pâte ou le pain au réfrigérateur pendant quelques heures. Ce temps supplémentaire au réfrigérateur permettra de renforcer les saveurs de votre pain !

Comment conserver le pain au levain ?

Si vous avez fait cuire une grande quantité de pain au levain, vous pouvez conserver le pain restant pendant environ 5 jours.

Vous pouvez améliorer sa durée de conservation en le stockant correctement comme indiqué ci-dessous :

  • Laissez le pain au levain refroidir complètement avant de le stocker. Une fois qu’il a refroidi, vous pouvez le placer dans une boîte à pain ou un sac en plastique et le conserver à température ambiante. Vous pouvez également l’emballer dans du papier d’aluminium.
  • Conservez le pain au levain dans un endroit frais et sec, à l’abri de l’humidité ou de la chaleur excessive.
  • Évitez de conserver le pain au levain au réfrigérateur, car il risque de se dessécher et de perdre ses saveurs.
    Si vous devez réfrigérer votre pain au levain pour des raisons telles que le manque d’espace de stockage ou des conditions ambiantes extrêmement chaudes et humides, consommez-le dans les 2 à 3 jours.
  • Vous pouvez également choisir de conserver le pain au levain dans un congélateur. Vous pouvez conserver le pain entier ou le couper en tranches avant de le stocker. Enveloppez-le hermétiquement dans un film plastique pour congélation ou dans une feuille d’aluminium, ou conservez-le dans un sac de congélation avant de le mettre au congélateur. S’il est correctement conservé, le pain au levain conservera sa qualité pendant environ trois mois. Bien qu’il puisse commencer à perdre sa texture et ses saveurs par la suite, il restera propre à la consommation pendant quelques mois encore, à condition d’avoir été congelé sans interruption à 0°C.

Jetez le pain au levain entreposé si des moisissures apparaissent à sa surface, ou s’il a une odeur ou un aspect anormal.

Boîte à pain compacte, GRANROSI

Boîte à pain compacte en métal avec couvercle rabattable au design vintage des années 40.

Acheter sur Amazon

Corbeille à pain à couvercle coulissant, MORPHY RICHARDS

Boite à pain en inox doté d’aérations pour garder le pain fraîs plus longtemps

Acheter sur Amazon

Boîte à Pain Bambou, LEADER ACCESSORIES

Rangez et exposez votre pain dans ce garde-pain de comptoir en bambou solide; Pratique et de grande capacité grâce à ses 2 étages 

Acheter sur Amazon

Pourquoi mon pain au levain n’est pas réussi ?

Si le résultat ne correspond pas à vos attentes, lisez ce qui va suivre pour trouver les causes et les solutions possibles.

Le pain ne lève qu’horizontalement, ce qui donne un pain plat.

Face à un pain qui ne s’est pas levé comme prévu, il y a généralement plusieurs causes :

  • La pâte était un peu trop humide. Vous pouvez essayer d’utiliser des bannetons pour pain afin de donner un support à la pâte afin qu’elle lève uniformément. Vous pouvez également refaçonner le pain délicatement juste avant d’enfourner pour redonner du volume.

  • La température du four n’était pas assez chaude. Vous devez enfourner votre pain dans un four préalablement préchauffé au min à 250°C pendant 30min. N’oubliez pas de mettre une lèchefrite avec de l’eau pour créer de la vapeur.

  • Votre farine n’est pas assez riche en gluten. Utilisez de la farine complète ou la farine T55  afin d’obtenir une mie plus moelleuse, plus solide et qui s’étale moins.
  • Le sel ne doit jamais être en contact avec la levure, car il tue les ferments. Au moment de mélanger tous les ingrédients, placez bien le sel d’un côté du bol, la levure de l’autre. 

  • La température de l’eau n’est pas bonne. Idéalement : 30°C.Si l’eau est trop froide, les ferments s’endorment et la pâte ne lève pas. Si l’eau est un peu trop chaude, la pâte va lever une première fois, mais les ferments ultra-activés finiront par retomber lors de la deuxième pousse ou lors de la cuisson. Pensez à utiliser un thermomètre.

  • la qualité de l’eau : ‘une eau du robinet trop chlorée peut empêcher une bonne levée de la pâte. En effet le chlore tue les ferments. Si c’est le cas dans votre région utilisez de préférence une eau minérale.

Le pain n’est pas suffisamment moelleux

À ce problème-là, il y a plusieurs raisons possibles :

  • Le levain n’a pas fermenté assez longtemps. Pour éviter ce problème, vous pouvez placer la pâte dans un sac en plastique et la conserver au réfrigérateur pendant 7 à 8 heures pour qu’elle lève davantage avant de la perforer et de la façonner.

  • Utiliser une farine riche en gluten pour rendre le pain plus moelleux.

  • Un déficit de buée peuvent provoquer un manque de développement et donc un resserrement de la mie. N’oubliez pas la lèchefrite d’eau au moment du préchauffe

  • Grignez profondément le pain pour que le gaz carbonique et la vapeur d’eau puissent s’échapper au moment de la cuisson.

  • La quantité d’eau : ajoutez plus ou moins d’eau à la recette de base. L’idéal étant d’avoir une pâte légèrement collante mais qui se tient bien au moment du façonnage.

Comment préparer du pain au levain ?

Le pain n’est pas croustillant ou ne brunit pas correctement

Si la croûte de votre pain est trop molle c’est peut-être du à un excès de vapeur dans votre four. Poursuivez la cuisson de votre pain en ouvrant légèrement la porte de votre four. Cela garantira la formation d’une croûte croustillante à la surface du pain pendant la cuisson.

Le pain a un goût trop acide

Si votre pain a un goût trop acide … mais vraiment acide, c’est que vous n’avez pas assez rafraîchi votre levain avant de faire votre pain. Si vous faites souvent du pain, nourrissez votre levain tous les jours jours. Si vous ne fait qu’occasionnellement du pain et que vous ne le nourrissez pas au minimum une fois par jour, il vous faudra plusieurs rafraîchis avant de faire du pain, et vous verrez le goût de votre pain changer.

Foire aux questions

Le pain au levain est-il sans gluten ?

Le pain au levain a une teneur en gluten plus faible que le pain traditionnel. Le long processus de fermentation qui intervient dans la préparation de celui-ci dégrade le gluten plus efficacement. C’est pourquoi les pains au levain peuvent être consommés sans problème par les gens qui souffrent du syndrome de l’intestin irritable ou d’une sensibilité au gluten non cœliaque (SGNC)

Le pain au levain est-il sain ?

Oui, le pain au levain offre une alternative plus saine au pain traditionnel. Il peut aider à réduire les troubles digestifs et la constipation en améliorant la flore bactérienne saine dans l’intestin. Il peut également réguler le taux de sucre dans le sang et réduire le risque de complications diabétiques.

Le pain au levain est-il végétalien ?

Le pain au levain est considéré comme végétalien. Un pain au levain typique contient des ingrédients dérivés de sources non animales. Même le levain pour la préparation du pain convient parfaitement à un régime végétalien, bien qu’il existe encore une opinion discutable à ce sujet.

Si vous envisagez d’acheter du pain au levain, il est conseillé de demander au boulanger ou de vérifier l’étiquette car, dans certaines recettes, du lait est ajouté au levain.

Le pain au levain contient-il de la levure ?

Le pain au levain contient un levain qui est préparé à l’aide de la levure sauvage présente dans l’air. On peut donc dire que le pain au levain contient de la levure. Cependant, elle est différente de la levure de boulangerie qui est couramment utilisée dans la boulangerie traditionnelle.

Le pain au levain est-il pauvre en glucides ?

La teneur en glucides du pain au levain est plus faible que celle du pain traditionnel, car le levain a tendance à consommer une partie des glucides contenus dans la farine.

Toutefois, la teneur en glucides du pain au levain ne peut être considérée comme suffisamment faible pour convenir aux personnes suivant un régime céto ou tout autre régime pauvre en glucides.

Le pain au levain contient-il des produits laitiers ?

Si vous préparez votre propre pain au levain à la maison, vous pouvez choisir de ne pas ajouter de lait ou d’autres produits laitiers. La recette de base du pain au levain ne nécessite pas l’ajout de lait ou de yaourt.

Toutefois, vous pouvez ajouter une petite quantité de yaourt au levain si vous souhaitez accélérer le processus de fermentation. De plus, le pain au levain acheté en magasin peut contenir du lait.

Le pain au levain est-il bon pour votre intestin ?

Oui, le pain au levain est fabriqué à partir d’un levain fermenté avec une culture de lactobacilles, qui est un probiotique. Elle peut améliorer la flore bactérienne naturelle de l’intestin et favoriser le processus de digestion.

Le pain au levain est-il bon pour les diabétiques ?

Le pain au levain a un faible indice glycémique, ce qui signifie qu’il peut aider à maintenir des taux de glycémie stables et à prévenir les fluctuations importantes. Il convient donc aux patients diabétiques.

Quelle est la durée de conservation du pain au levain ?

Le pain au levain se conserve généralement environ 5 jours lorsqu’il est stocké à température ambiante, à l’abri de la chaleur et de l’humidité. Vous pouvez prolonger sa durée de conservation en le plaçant au congélateur, comme nous l’avons vu précédemment.

Conclusion

Fabriquer du pain au levain peut sembler fastidieux au départ. Cependant, il est très satisfaisant de faire son propre pain au levain à la maison, dans une cuisine qui dégage une bonne odeur de pain chaud .

Vous et votre famille ne pourrez attendre pour manger une bouchée de ce pain brun, croustillant et riche en saveurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.