Pourquoi donner à Manger des Aliments Fermentés aux Poules ?

Pourquoi donner à Manger des Aliments Fermentés aux Poules ?

Quel que soit vos motivations, donner à manger des aliments fermentés à vos poules peut être une solution particulièrement intéressante sur bien des points de vues

Voici un guide complet sur l’alimentation fermentée pour poules. Vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur la façon dont les aliments fermentés peuvent améliorer la santé des poules et les œufs qu’elles pondent.

Avantages des aliments fermentés pour les poules

  • Économisez de l’argent
  • Amélioration de la santé intestinale
  • Amélioration de la digestion et de l’absorption des nutriments contenus dans les aliments.
  • Moins de caca de poule à nettoyer !

Comment fonctionne l’alimentation fermentée pour poules ?

Les aliments fermentés pour poules ajoutent des probiotiques à l’alimentation de celles-ci. Il s’agit d’une bouillie humide créée par lactofermentation, tout comme la choucroute, le kimchi et le kombucha.

Tout comme ces aliments fermentés populaires, cette bouillie contient toutes les bactéries qui sont bonnes pour votre intestin : Lactobacillus, Leuconostoc, Pediococcus….

Cela est dû au processus anaérobie de « lacto-fermentation », qui permet à une bactérie vivante bénéfique appelée « lactobacillus » de se développer.

Le lactobacille est connu pour ses bienfaits sur la santé intestinale, car il équilibre l’acidité de l’estomac. L »intestin peut alors digérer et d’absorber les nutriments plus efficacement.

C’est pourquoi tous ceux qui possèdent des poules devraient vraiment envisager de faire fermenter leurs aliments.

La fermentation des aliments pour poules vous permettra non seulement d’économiser de l’argent mais améliorera considérablement la santé de vos poules. En effet, les nutriments contenus dans les aliments fermentés sont plus facile à absorber par les poules. Résultat, elles mangent jusqu’à 20 % de moins de nourriture qu’avec des aliments secs.

Pourquoi donner à Manger des Aliments Fermentés aux Poules ?

Lorsque vous donner des aliments fermentés à des poules, cela modifie légèrement leur alimentation. Nous avons déjà évoqué le fait que cela permet à la bactérie lactobacillus de se développer, ce qui est l’un des changements significatifs de ce type d’alimentation.

Il rend également l’aliment beaucoup plus facile à digérer, car le processus de fermentation réduit l' »acide phytique » et les « inhibiteurs d’enzymes« , que l’on trouve dans divers aliments pour volailles (les légumineuses, les graines et les céréales) ce qui maximise l’absorption nutritionnelle.

Selon une étude réalisée en 2009, l’alimentation fermentée peut conduire les poules à :

  • Produire de meilleurs œufs (poids plus élevé et coquilles plus épaisses).
  • Améliore la santé intestinale des poules par l’acidification du tube digestif supérieur. Une barrière naturelle contre l’infection par des agents pathogènes sensibles à l’acide, par exemple E. coli, Salmonella et Campylobacter. 

L’étude a également noté que les poules nourries avec des aliments fermentés produisaient moins de déchets que celles nourries avec des aliments secs. Cela s’explique probablement par le fait que les oiseaux mangent globalement moins mais sont plus vite rassasiés. Les nutriments étant plus faciles à digérer.

Comment préparer des aliments fermentés pour poules ?

On suppose à tord que ce processus est complexe et prend du temps. En réalité, il est étonnamment simple et ne nécessite qu’un minimum de matériel, de temps et d’espace, même lorsqu’on a beaucoup de poules.

Il y a trois éléments principaux à prendre en compte pour fermenter l’alimentation des poules.

La première étape consiste à choisir le type d’aliment à utiliser. La fermentation fonctionne bien avec des grains, des graines, des légumineuses, de l’avoine, des miettes, des granulés ou un mélange de ces produits. Ce que vous préférez ou ce qui est facilement disponible.

L’étape suivante consiste à trouver un récipient adapté, fabriqué dans un matériau qui ne sera pas affecté par le processus acide de la fermentation. Les bocaux en verre et les pots en céramique sont parfaits. Mais si vous n’avez ni l’un ni l’autre, un récipient en plastique sans BPA fera l’affaire.

Le récipient choisi doit aussi être suffisamment grand pour contenir les céréales et l’eau, tout en laissant de la place à la dilatation.

La dernière étape consiste à trouver un endroit où le processus de fermentation pourra se dérouler. Le récipient doit être maintenu à une température constante et légèrement chaude. La température ne doit pas fluctuer, car cela peut perturber la fermentation.

Les armoires, les hangars et autres endroits à l’abri de la lumière directe du soleil sont d’excellentes options pour stocker vos préparations.

Quelle quantité d’aliments fermentés par poulet ?

En général, un poulet consomme environ 1/4 de tasse de nourriture par jour. Cependant, les poules consomment moins une fois que la nourriture est fermentée. Mais n’oubliez pas que les poules mangent toute la journée si on leur propose de la nourriture.

Commencez par faire fermenter 1/4 de tasse de nourriture par oiseau. Faites un seul lot, voyez comment ça se passe. Voyez combien il en reste. Vous pouvez leur donner les restes le jour suivant (ils ne devraient pas être encore mauvais). Cela vous évitera de fermenter beaucoup trop au départ et de gaspiller de la nourriture.

Ensuite, vous pouvez fermenter 25 à 30 % de moins que ce qu’ils mangent habituellement. Nourrissez-les le matin. Si le bol est vide dans l’après-midi, vous pouvez donner aux poules une cuillerée d’aliments secs et/ou du fourrage. Vous saurez, ainsi, que vous n’en avez pas fait assez. Vous en ferez donc un peu plus dans votre prochain lot.

De même, s’il en reste dans le bol, vous saurez que vous pourrez en faire un peu moins la prochaine fois.

Pourquoi donner à Manger des Aliments Fermentés aux Poules ?

Comment fabriquer des aliments fermentés pour poules ? 

  1. Mélangez la nourriture et l’eau

    Mélangez la nourriture pour poulets choisie et l’eau douce dans un récipient en verre ou en céramique dans un rapport de 1:1,2/1,5.

    L’eau doit couvrir le mélange de 5cm. Fermez le couvercle.

  2. Laissez le mélange fermenter

    Placez le récipient dans un endroit sûr, à l’abri de la lumière directe du soleil. Le récipient doit être maintenu à une température constante.

    Vérifiez l’alimentation fermentée 2 à 3 fois par jour, en complétant avec de l’eau si elle est absorbée et en remuant régulièrement pour vous assurer que tous les grains touchent la saumure.

  3. Egouttez et nourrissez les poulets

    Au bout de 3 à 4 jours, l’aliment doit commencer à faire des bulles lorsqu’on le remue ; c’est bon signe car cela indique une fermentation.

    Nourrissez les poules en récupérant le mélange à l’aide d’une passoire ou d’une cuillère à trous et laissez le liquide s’écouler dans le récipient.

    L’ensemble du processus doit prendre environ trois ou quatre jours et ne doit pas être conservé plus longtemps que cela.

    Après le quatrième jour de fermentation, le mélange deviendra trop acide et désagréable. Il est fort probable que les poules refusent de le manger après ce point.

    Tout au long du processus, s’il y a des signes de moisissure ou une forte odeur d’acide ou de levure, jetez le mélange et recommencez. Bien qu’une odeur légèrement aigre soit typique, elle ne doit pas être pire que celle du levain. Si c’est le cas, le mélange a mal tourné et doit être jeté.

Conseils et astuces sur la fermentation des aliments pour poulets

Voici quelques conseils et astuces supplémentaires pour vous aider à tirer le meilleur parti de vos aliments fermentés pour poulets.

  • Fréquence de distribution des aliments fermentés pour poules

Faire fermenter de la nourriture pour poules à la maison est un moyen simple et efficace d’aider les poules à tirer le meilleur parti de leur nourriture. La fréquence d’utilisation de l’aliment est entièrement laissée à l’appréciation de chacun. Certains propriétaires utilisent l’aliment fermenté plusieurs fois par semaine, tandis que d’autres le réservent comme une friandise.

Quelle que soit la fréquence de l’alimentation, il est toujours bon d’envisager de l’utiliser si l’une des poules n’a pas l’air en forme ou est en pleine mue. L’apport nutritionnel supplémentaire des aliments fermentés peut donner aux poules un coup de pouce bien nécessaire en cas de problèmes de santé.

  • Les meilleurs récipients à utiliser

Comme nous l’avons mentionné précédemment, les meilleurs récipients à utiliser sont en verre ou en céramique. Il est même possible d’utiliser des jarres de fermentation pour l’alimentation si elles sont suffisamment grandes pour contenir la nourriture de tout le troupeau.

Parmi les options populaires, citons les bocaux Mason ou à joint, car ils existent en différentes tailles et sont généralement munis d’un couvercle.

  • Utilisez le bon type d’eau

Utilisez toujours de l’eau déchlorée lorsque vous faites fermenter des aliments pour poulets. Un moyen bon marché de déchlorer l’eau à la maison consiste à laisser reposer l’eau du robinet pendant au moins 24 heures. Cela permet au chlore de s’évaporer, laissant derrière lui de l’eau fraîche non traitée.

  • Faites attention aux niveaux de saumure

Il est essentiel de garder les grains sous la saumure. Si le grain est exposé à l’air, l’aliment ne fermentera pas correctement et sera gaspillé.

  • Garder au frais et à l’ombre

Il est également très important de garder les aliments en fermentation à l’abri de la lumière directe du soleil. Comme nous l’avons mentionné précédemment, des changements de températures peuvent perturber le processus de fermentation. Cela peut entraîner l’apparition de moisissures et ruiner complètement l’aliment.

  • Partager, c’est prendre soin

Une fois que l’aliment a été fermenté avec succès, il peut être donné à toutes sortes de volailles, coqs, canards, poules d’eau et même cailles.

Il est important de noter que si l’aliment est proposé à d’autres types de volailles, il est conseillé d’ajouter du sable pour les aider à le digérer.

  • Réutiliser et recycler

Le dernier conseil pour la fermentation des aliments pour volailles est de conserver la saumure des lots précédents. Les restes de saumure peuvent être utiles pour la prochaine fournée.

Ce ne sont là que quelques conseils pour tirer le meilleur parti des aliments fermentés, mais il est bon de les connaître, même s’ils ne sont utilisés qu’occasionnellement en cas de maladie ou comme friandise.

Les choses à éviter lorsque vous fermentez des aliments pour poulets

Il n’y a pas beaucoup de choses à éviter lorsque vous faites fermenter des aliments pour poulets à la maison. C’est ce qui rend cette méthode d’alimentation si intéressante ; elle est facile, efficace et difficile à gâcher.

La première étant de ne jamais ajouter de levure au mélange. Il est tout à fait normal que l’aliment ait une légère odeur de levure ou d’aigre ; cependant, si l’on ajoute de la levure, on court le risque de créer un processus de fermentation alcoolique plutôt que le processus de lacto-fermentation souhaité.

Deuxièmement, il est essentiel d’ÉVITER d’utiliser des récipients en plastique ou en métal pour la fermentation. La saumure utilisée pour la fermentation des aliments devient progressivement acide au cours du processus. Dans les récipients en métal ou en plastique, l’acide peut détériorer le récipient et éventuellement contaminer l’aliment.

Toutefois, s’il n’est pas possible de trouver un récipient approprié en verre ou en céramique, on peut utiliser un bac en plastique. Il est toutefois important de s’assurer que ce récipient ne contient pas de BPA, car des études ont montré que l’acide peut entraîner une contamination des aliments par le BPA. .

En dehors d’une petite préparation et de la recherche du bon récipient à utiliser pendant la production, il n’y a vraiment aucun inconvénient à utiliser des aliments fermentés pour poules.

Non seulement elle offre une multitude d’avantages pour la santé des poules elles-mêmes et pour leur production d’œufs, mais elle présente également des avantages financiers.

La nourriture étant plus riche en nutriments et plus facile à digérer pour les poules, elles mangent moins et sont plus vite rassasiées. Cela signifie que vous devez acheter moins de nourriture ou que vous devez préparer de plus grandes quantités de nourriture. Dans tous les cas, le coût par repas sera réduit.

N’oubliez pas que moins de nourriture consommée signifie moins de caca et qui s’en plaindrait ?

Matériels

Seau avec couvercle, BEN BOW

Seau de qualité premium sans composants mauvais pour la santé et l’environnement. 3L

Acheter sur Amazon

Pelle à Nourriture pour Animaux, KERBL

La pelle est idéale pour nourrir la volaille. Sa Capacité est de 500g. Elle est en plastique incassable.

Acheter sur Amazon

Cliptop Bocal rond en verre 3 l, KILNER

 

Acheter sur Amazon

Pot de Fermentation en pierre 10 litres, K&K KERAMIK

Pot de Fermentation fabriqué en grès (haute qualité) large et profonde gouttière. Exempt de Plomb et cadmium. Résistant à l’acide

Acheter sur Amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *